Découvrez notre équipe !

Au cœur des projets de Social Builder il y a une équipe qui donne son meilleur pour la mixité dans les métiers du numérique :

Emmanuelle Larroque, Directrice et fondatrice de Social Builder
Entrepreneure sociale experte des thématiques au croisement de l’égalité femmes-hommes et du leadership, Emmanuelle Larroque est  diplômée de Neoma Business School Programme Grande Ecole en Management et de Dauphine en Sociologie de l’innovation. Elle s’est spécialisée sur les processus de construction de la mixité dans les sphères de pouvoir. Son parcours l’a conduite dans des fonctions au croisement de numérique et de la RSE, avant de fonder Social Builder en 2011. Emmanuelle est fellow 2013 du programme entrepreneurs sociaux Ariane de Rothschild 2013.

Audrey Landon, Responsable des Programmes et Formations Women In Tech
Diplômée de l’ISCOM Paris, Audrey Landon a travaillé pendant 10 ans dans la direction de projets au sein d’agences de communication internationale. De la réflexion stratégique au déploiement de dispositifs de communication 360°, elle a travaillé sur de l’innovation de projets sur des secteurs d’activité très diverses. Passionnée par les enjeux de mixité et d’égalité, Audrey a rejoint Social Builder en tant que responsable des formations et des programmes.

Laure Pichot, Responsable du Développement
Laure Pichot est diplômée du CELSA en Communication et Technologie Numérique. Elle a travaillé ces 3 dernières années à Simplon.co où elle a développé de nombreuses fabriques numériques en France. Elle a travaillé 5 ans en communication à Sciences Po et chez Openclassrooms où elle était en charge de projets e-éducation. Aujourd’hui chez Social Builder, son rôle est de porter des initiatives autour de la mixité F/H dans le numérique sur tout le territoire et à l’international.

Solenne Timon, Coordinatrice du programme Etincelles Lyon
Après des études en langues et littérature étrangère et un master d’affaires européennes, Solenne s’est engagée à plusieurs reprises sur les sujets d’égalité femmes-hommes dans ses expériences professionnelles. Elle a notamment participé au lancement d’un projet européen Horizon 2020 de l’UE, visant à mieux communiquer les sciences auprès des jeunes de 13 à 18 ans, avec pour objectif principal d’attirer plus de filles dans les filières et métiers STEM, et dans une ONG sur l’impact des changements climatiques sur les femmes. Elle est chargée du développement de l’association et de la coordination du programme étincelles à Lyon.

Ouarda Sadoudi, Women in Tech Program Manager
Ouarda Sadoudi, Val-de-Marnaise, issue de l’éducation populaire, a été cheffe de projet multimédia pendant plus de 7 ans auprès de jeunes et de personnes en recherche d’emploi. Militante associative pour l’égalité depuis 2002, elle développe et gère des programmes de logements relais et insertion depuis 2006 pour les femmes précaires et/ou victimes de violences. Elle accompagne au sein de Social Builder les Etincelles tout au long de leur formation et de leur incubation.

Alexandre Léger, Women in Tech Program Manager
Fraîchement diplômé de l’ESCP Europe à Madrid, où il a étudié le marketing digital, Alexandre est passionné par les sujets d’innovation sociale et de numérique. Il aura notamment pour mission d’accompagner les participantes (Les Étincelles) tout au long de leurs programmes de formation et d’incubation.

Amandine Le Moan, Community Builder
Diplômée d’une Licence de Lettres Modernes et d’un Master en Communication Digitale (ISCOM Paris), Amandine a choisi d’exercer les missions qui la passionnent pour des initiatives porteuses de sens. Ses expériences professionnelles (chargée de communication 360°, chef de projet innovation, chef de projet web) et associatives l’ont naturellement menée vers Social Builder. Sa mission : booster les énergies positives de Social Builder et impulser des synergies entre les membres de la communauté.

Paola Paci, chargée de communication
Diplômée du CELSA (Master 2 risques) après une année passée en alternance au Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE), Paola voulait continuer à travailler dans un secteur porteur de sens. Ses autres expériences en agence de communication ou en association lui ont donné une vision large de tout ce que l’on peut faire avec une communication qui correspond à son identité et à ses valeurs.