MENU
Plan de travail 1 Plan de travail 1 Plan de travail 1

Découvrez notre équipe et le bureau !

Découvrez l’équipe de Social Builder qui œuvre au quotidien
pour la mixité et l’égalité dans les métiers du numérique.

Le bureau

Jérémie Pasquier
Président
Mélanie Millet
Trésorière
Audrey Bourlet
Secrétaire

L'équipe

Portrait Emmanuelle Larroque

Si j'étais un rôle modèle : Virginia Wolf, libre

Si j'étais une techno : CRISPR, pour soigner des maladies génétiques

Si j'étais une ville : Toronto, entre futur et nature

Emmanuelle Larroque
Founder & CEO

Portrait Audrey Landon

Si j'étais un rôle modèle : Chô Totoro, cette créature merveilleuse protectrice de la nature

Si j'étais une techno : l'art numérique pour sa dimension immersive et inspirante

Si j'étais une ville : Athènes, pour sa résilience et son énergie créative

Audrey Landon
Head of Women in Tech Program

Portrait Marion Bignet

Si j'étais un rôle modèle : Muhammad Yunus, pour son engagement sociétal combiné à sa vision business afin d'améliorer les conditions de vie des populations pauvres des pays en développement

Si j'étais une techno : la géolocalisation, pour pouvoir se repérer dans toutes les régions du monde

Si j'étais une ville : Londres pour le côté cosmopolite

Marion Bignet
Project Manager - Adabot

Portrait Mathilde Groazil

Si j'étais un rôle modèle : Mafalda pour son esprit contestataire, anticonformiste, son scepticisme, son féminisme et j'en passe. Elle interroge avec humour (noir) les normes et la réalité sociale et politique de son pays.

Si j'étais une techno : l'IA mais non genrée! Mais c'est trop tard non ?

Si j'étais une ville : Sevilla qui sous ses airs traditionnels peut se révéler très subversive.

Mathilde Groazil
Head of consulting

portrait Anais François

Si j'étais un rôle modèle: Chimamanda Ngozi Adichie, cette écrivaine nigériane féministe engagée et inspirante qui invite à repenser notre rapport à l'Afrique. 

Si j'étais une techno: l'assistance vocale pour avoir réponse à tout !

Si j'étais une ville : New-York, pour son dynamisme, la diversité des quartiers et des habitants.

Anaïs François
Business developer

Portrait Alice Pouillevet

Si j'étais un rôle modèle : Alice Guy, la pionnière du cinéma

Si j'étais une techno : la blockchain, le circuit court de la tech (adieu les intermédiaires)

Si j'étais une ville : Barcelone, pour son côté artistique et chaleureux

Alice Pouillevet
Junior consultant

Portrait Amandine Le Moan

Si j'étais un rôle modèle : Anita Conti, première femme océanographe française et première femme à embarquer à bord de bateaux de pêche et de navires de la Royale, univers ô combien masculin

Si j'étais une techno : le CRM bien entendu, en tant qu'admin du CRM de Social Builder

Si j'étais une ville : Douarnenez, pour se déconnecter

Amandine Le Moan
Community Builder

Pauline Sani
Women in Tech Program Manager - Paris -

Portrait Camille Radosta

Si j'étais un rôle modèle : Nathalie Portman, pour ses valeurs et son engagement

Si j'étais une techno : la montre, pour sa capacité à modeler et déformer le temps

Si j'étais une ville : Lisbonne, pour sa vie culturelle et ses ruelles multicolores

Camille Radosta
Women in Tech Program Manager - Paris -

Portrait Lorraine Lenoir

Si j'étais un rôle modèle : Simone Veil pour sa force, son courage politique et sa conviction européenne 

Si j'étais une techno : les technologies collaboratives car elles permettent de développer la créativité et le partage de connaissances

Si j'étais une ville : Paris pour ses toits en zinc, ses pépites culinaires et ses cours secrètes

Lorraine Lenoir
Chief Operating Officer

Portrait Julie Bernard

Si j'étais un rôle modèle : Barbara, puisqu'après elle, les femmes ont commencé à arrêter de chanter les mots des hommes... Ou encore ma mère qui m'a toujours répété que j'étais capable de tout ? J'hésite !

Si j'étais une techno : Ocean Cleanup, un prototype de barrière filtrante destinée à dépolluer les océans de milliers de tonnes de déchets plastiques.

Si j'étais une ville : Detroit, car cette vie renaît de ses cendres chaque fois qu'elle est dévastée. Un incendie ravageur en 1805 ou bien la crise automobile un siècle et demi plus tard... Comme elles et ils disent : "Nothing stops Detroit "

Julie Bernard
Bootcamp Program Manager