Monster Innovation

Egalité professionnelle femmes-hommes :
participez au changement !

Aidez nous à sélectionner les meilleures pratiques et initiatives innovantes en faveur de l’égalité professionnelle !

Monster et Social Builder ont identifié 12 projets d’entreprises qui contribuent d’une manière innovante à l’égalité femmes-hommes. Ce sujet compte pour vous ? Vous voulez contribuer à  changer la donne ? Nous avons besoin de vous !

  • Votez pour votre ou vos initiatives préférées. Vous pouvez voter pour autant d’initiatives que vous le voulez ! Les plus plébiscitées seront valorisées auprès d’un large réseau de plusieurs milliers de décideurs RH afin qu’ils s’en inspirent et les dupliquent au sein de leurs propres organisations.
  • Partagez vos suggestions et idées. Celles qui pourraient contribuer à  une meilleure égalité femmes-hommes dans l’entreprise, des actions dont vous avez déjà  pu constater l’impact positif sur le terrain, au cours de votre carrière, ou qui mériteraient, selon vous, d’être testées.
    Cliquez sur «  bonnes pratiques et idées », et dites-nous tout ! Les plus innovantes seront mises en avant dans un guide dédié !
Votez pour les projets des entreprises

Nous avons identifié 12 projets d’entreprises qui contribuent d’une manière innovante à l’égalité femmes-hommes

RTE
Mettre en place un accord sur l'égalité à l'aide d'une expertise anthropologique
La RTE met en place un accord « Egalité professionnelle et équilibre entre les femmes et les hommes ». Pour cela l’entreprise a recourt à l’aide d’une anthropologue chargée d’observer et d’écouter un panel de salarié.e.s sur le thème de l’égalité professionnelle
Former gratuitement les femmes à la négociation salariale
Audencia Business School
La chaire RSE d’Audencia, avec les réseaux de femmes et acteurs publics et privés @RSEnantes, propose un module de formation gratuit pour les femmes à la négociation salariale en collectif pour réduire les écarts de salaires femmes-hommes.
Capgemini
Libérer la parole pour lutter contre les stéréotypes en interne
Capgemini a lancé un appel à projets sur le sexisme et les stéréotypes auprès de ses collaborateur.rice.s. Les gagnant.e.s ont créé une plateforme de partage d’anecdotes pour faciliter la prise de conscience et faire changer les mentalités en interne.
Soumettez vos propres idées et bonnes pratiques
Les actions des entreprises vous ont donné des idées ? Votre entreprise développe des initiatives qui méritent d’être partagées ? Vous avez des témoignages, retours d’expériences ou des conseils sur le sujet ? Faites-nous en part ! Vos meilleures participations seront ajoutées au guide dédié que nous publierons en octobre

Les présentes Conditions Générales d'Utilisation ont pour objet de définir les modalités de mise à disposition des pages du site dédiées à l'opération Monster : https://socialbuilder.org/operation-monster-innovation/ ci-après nommé « Opération Monster Innovation » et les conditions d'utilisation de l’opération par l'Utilisateur.rice.
Aucune inscription n’est demandée pour accéder à l’Opération, cependant lorsque l’Utilisateur.rice dépose une idée dans la catégorie « Soumettez vos propres idées et bonnes pratiques », son pseudonyme et adresse mail sont demandés. Ses informations ne seront utilisées que pour recontacter l’Utilisateur.rice en cas de question et ne seront conservées que jusqu’à la publication du guide en Octobre 2018, et uniquement dans le cadre de l’Opération Monster Innovation.
Les « Idées et bonnes pratiques » soumises par l'Utilisateur.rice pourront apparaître dans le guide Monster Innovation.
Le site assure à l'Utilisateur.rice une collecte et un traitement d'informations personnelles dans le respect de la vie privée conformément aux lois en vigueur.
Enfin, l’Utilisateur.rice souhaitant accéder à ses données, les modifier ou les supprimer peut le faire via l’adresse e-mail : monsterinnovation@gmail.com.
Maïlis, publié le 16/07/2018
Former les manageur.se.s et RH aux stéréotypes et biais genrés pour éviter des cas de discriminations pendant l'entretien. Pour éviter de freiner inconsciemment ou consciemment le recrutement en fonction de l'âge ou du sexe de la personne, par exemple une femme de 30 ans qui "risque" de tomber enceinte, a plus de chance de ne pas avoir le poste si les recruteur.e.s ne sont pas sensibilisé.e.s à ces enjeux.
SN, publié le 13/07/2018
A mon sens, les véritables initiateur.rice.s du changement de mentalités ce sont d'abord les parents et l'éducation. En effet, c'est bien avant que les filles n'atteignent l'âge de travailler qu'il faut bannir les stéréotypes garçons-filles. On conditionne les enfants à endosser des rôles dont il sera difficile pour eux de sortir. Ils sont les salarié.e.s et chef.fe.s d'entreprise de demain. Pour que les discriminations disparaissent définitivement, filles et garçons doivent être éduqué.e.s de la même manière et que l'on cesse de trouver normal que telle tâche ou comportement soit sexué.e. Les choses paraîtront alors naturelles et ce débat n'aura plus de raison d'être.
Manue, publié le 13/07/2018
Il serait intéressant de promouvoir le télétravail car très peu développé ici alors que dans certains pays d’Europe comme l’Angleterre, c’est un mode qui se développe. Faciliter les échanges d’informations et s’assurer que l’information transmise est compréhensible. Mettre en place de bonnes pratiques de travail avec un véritable accompagnement pour chaque salarié.e sur les éventuels problèmes. Le mi-temps est une autre alternative pour les femmes avec des horaires adaptés aussi bien pour les employé.e.s que pour l’entreprise. Un mode de garderie d’urgence commune à un groupement d’entreprises pour les enfants malades ou pour les chômeur.se.s qui reprennent un travail.
jules, publié le 13/07/2018
Je pense que quand l'égalité homme/femme sera entrée dans les moeurs dans les instances de directions des entreprises, il n'y aura plus d'inégalités de salaire ! Ce jour-là le combat de l'égalité sera gagné.

Récompenser les initiatives innovantes des entreprises en matière d’égalité professionnelle femmes-hommes

Mettre en place un accord sur l'égalité à l'aide d'une expertise anthropologique
Entreprise : RTE

Points Forts de l'initiative

  • Innovant
  • Collaboratif

80 votes

La RTE est une entreprise de service qui gère le réseau public de transport d'électricité haute tension en France métropolitaine.

Le projet ?

Suite à l’initiative d’une collaboratrice de Toulouse, qui a été soutenue par la DRH, la RTE va mettre en en place, à l'automne 2018, un accord « Egalité professionnelle et équilibre entre les femmes et les hommes » pour continuer à faire progresser l’entreprise dans le domaine de l’égalité professionnelle.

 A la recherche d’une approche novatrice, la RTE s’est adjointe l’expertise d’une anthropologue. Celle-ci permettra de :
> disposer d’une interprétation objective et qualitative des propos et pratiques des salarié.e.s en matière d’égalité professionnelle
> recueillir la perception des salarié.e.s sur la politique d’égalité professionnelle menée depuis plusieurs années par l’entreprise
> comprendre comment mieux favoriser la mixité dans les métiers et développer la féminisation des métiers techniques 
> identifier les éventuels freins au développement de la mixité

L’étude, qui a démarré en juin, s’appuie sur une série d'entretiens avec des salarié.e.s de tous horizons et l'observation d'équipes dans leur environnement de travail. Au total, près de 90 collaborateur.rice.s sont impliqué.e.s.

La coordination des travaux revient à « l’explore studio » de la RTE, un espace où l’on pense « out of the box » et dans lequel les collaborateur.rice.s travaillent ensemble sur des problématiques touchant toute l’entreprise.
  • Votez pour cette initiative


Former gratuitement les femmes à la négociation salariale
Entreprise : Audencia Business School

Points Forts de l'initiative

  • Approche partenariale
  • Duplicable

321 votes

Depuis 2015, plusieurs groupes thématiques sur l’égalité professionnelle ont été animés dans le cadre de la plateforme RSE de la métropole nantaise. De ces échanges ont émergé un certain nombre de constats sur les inégalités salariales et l’envie, à l’échelle territoriale, d’aller plus loin en proposant une action concrète.

La chaire RSE d’Audencia Business School, qui co-anime la plateforme RSE, a initié un travail de veille pendant plusieurs mois et a repéré une initiative innovante à Boston : Work Smart. La municipalité s’est fixée l’objectif de former gratuitement 85 000 femmes (soit 50% des salariées de la ville) à mieux négocier.

L’idée a interpellée Audencia qui, après être allée à la rencontre de partenaires potentiels (réseaux féminins et économiques), a organisé en 2017 un premier comité de pilotage Négotraining.

La première expérimentation a permis de former 100 femmes sur la métropole nantaise, en priorisant dans un premier temps les cadres et professions intermédiaires, catégories socioprofessionnelles les plus touchées par les inégalités salariales.

Grâce au soutien des réseaux partenaires, Audencia a poursuivi le dispositif en l’ouvrant à toutes les femmes, sans autre critère.

L’objectif ?
Former 5 000 femmes à l’échelle de la métropole nantaise d’ici 2020. Aujourd'hui, 500 femmes ont déjà été formées et 99% d'entre elles recommanderaient le dispositif à leurs proches et collègues.
  • Votez pour cette initiative


Libérer la parole pour lutter contre les stéréotypes en interne
Entreprise : Capgemini

Points Forts de l'initiative

  • Innovant
  • Digital
  • Collaboratif

392 votes

Capgemini est un leader mondial du conseil, des services informatiques et de la transformation numérique. A la pointe de l’innovation, il aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes.

Le projet ?

Le programme Women@Capgemini France, créé en 2012, a pour objectif d’augmenter la présence et d’accroître la visibilité des femmes à tous les niveaux de l’entreprise en proposant des actions concrètes : formation, mentoring, culture d’entreprise...

Dans ce cadre, en 2017, Capgemini a proposé un concours à tous ses collaborateur.rice.s, pour les inciter à imaginer une solution qui aide à la prise de conscience des stéréotypes en interne et favoriser ainsi l’égalité femmes-hommes. 34 équipes se sont constituées, mobilisant plus de 150 participant.e.s.

Projet gagnant, la Plateforme « La Perle » est un espace collaboratif ayant un double objectif :
> faire prendre conscience du caractère sexiste de situations du monde professionnel, au travers d’anecdotes anonymes partagées par les employé.e.s
> mettre en avant les bonnes pratiques, les parcours et les témoignages de collaborateur.rice.s engagé.e.s pour l’égalité professionnelle.

Grâce à cette nouvelle plateforme, Capgemini donne accès à une variété d’articles, de contenus et d’anecdotes qui permettent à tous et à toutes de s’informer, et contribue ainsi à faciliter la prise de conscience individuelle et collective et à faire changer les mentalités au sein de l’entreprise.
  • Votez pour cette initiative


Changer le regard des femmes sur les métiers dits masculins
Entreprise : Synergie

Points Forts de l'initiative

  • Ancrage territorial
  • Approche partenariale

230 votes

1er groupe français en Ressources Humaines, Synergie met son expertise au service des candidats, intérimaires et des entreprises sur l’ensemble des métiers du recrutement CDD-CDI, intérim, formation et conseil RH.

Le projet ?

Depuis 2016, plus d’une quarantaine de collaborateur.rice.s de Synergie sont mobilisé.e.s pour accompagner les femmes vers un changement de perception sur les métiers dits masculins, grâce au Forum Mix&Metiers.

Cette manifestation se déroule sur plusieurs temps forts :

> Une conférence inspirante en plénière sur les stéréotypes, questions qui permettent de mieux comprendre les risques d’autocensure et de corriger le tir dans l’accompagnement de carrière des femmes,
> Des rencontres entreprises avec les candidates présentes,
> Des conférences métiers réalisées par les entreprises partenaires, visant la découverte de leurs structures, métiers, formations …

A Nantes depuis 2 ans et à Marseille depuis 2017, Synergie a sensibilisé et accueilli plus de 950 femmes dans ce lieu d’échange ouvert à toutes : en recherche d’emploi, étudiantes, en construction d’un projet ou en reconversion professionnelle, avec ou sans diplôme.

Depuis 2016, Le Forum Mix&Métiers c’est :
3 éditions
2 Villes
950 Participantes
60 Entreprises et structures mobilisées
40 Partenaires engagés

Le Forum Mix&Métiers a pour vocation de se déployer sur le territoire national, en commençant par Bordeaux et Lyon.
  • Votez pour cette initiative


Promouvoir la mixité dans les métiers scientifiques et techniques
Entreprise : Assystem

Points Forts de l'initiative

  • Duplicable
  • Approche partenariale

127 votes

Assystem est un groupe d'ingénierie indépendant opérant dans l'énergie, le nucléaire, le bâtiment, le transport, l'industrie et les sciences de la vie.

Le projet ?

Dès 2010, le groupe a mis en œuvre des actions fortes avec, notamment, la création du programme mixité #IncredibleWomen.

Ce programme s’articule autour de trois piliers NETWORKER, EVOLUER, RECRUTER qui permettent d’intervenir en amont, via la sensibilisation des jeunes filles aux carrières scientifiques et technologiques mais également au sein de l’entreprise pour recruter davantage de femmes et s’assurer de leur épanouissement et de leur progression au sein de l’entreprise.

Pour ce faire, Assystem développe différentes initiatives telles que l'organisation de conférences dans les écoles d’ingénieur.e.s, le marrainage d’étudiantes… Ces actions ont été renforcées par la signature en 2018 de trois partenariats, l’un avec l’association Elles Bougent qui oeuvre pour attirer plus de femmes vers les formations et carrières scientifiques et technologiques, l’autre avec l’association Women in Nuclear en Angleterre, et le dernier avec les Nations Unies pour rejoindre le programme Women’s Empowerment Principles et promouvoir l'intégration professionnelle des femmes à travers le monde.

Assystem met aussi en place une politique volontariste vers l’égalité en organisant des événements de recrutement réservée aux femmes, notamment dans le cadre de sa dernière campagne de recrutement de 2000 nouveaux.elles collaborateur.rice.s.
  • Votez pour cette initiative


Utiliser la data pour améliorer la mixité et la performance des équipes
Entreprise : Keyrus

Points Forts de l'initiative

  • Innovant
  • Digital
  • Collaboratif

64 votes

Keyrus est un acteur international de la transformation et de la performance des entreprises qui accompagne ses clients dans l’analyse et la valorisation de leurs données, le développement et la maîtrise de leur expérience digitale.

Le projet ?

Les Keyrusiennes est un collectif composé de plus de 50 femmes d’expérience, d’âge et d’horizons différents, qui promeut et favorise la mixité au sein de Keyrus depuis 2015.

Profitant de l’ouverture de la plateforme de formation MYKLX*, les Keyrusiennes ont lancé un espace online dédié pour gagner en visibilité et partager de nouveaux contenus spécialisés sur la mixité et la parité.

La plateforme s’accompagne de la création d’un laboratoire d’observation, alimenté par l’analyse et la valorisation de la data collectée. Un Chatbot permettra aux femmes de partager anonymement leurs préoccupations et de détecter ainsi les problématiques et biais liés au genre.

Parce que la diversité de ses collaborateur.rice.s est une richesse, Keyrus est convaincue qu’une approche data-driven est indispensable pour proposer une action pertinente et personnalisée. L’objectif est donc de tirer des enseignements des comportements des utilisateur.rice.s en ligne : les hommes se forment-ils plus ? Quels sont les sujets les plus recherchés par les femmes ? Le temps passé sur la plateforme ? Le niveau d’engagement ?

Keyrus démontre que le digital peut améliorer l’inclusion et la mixité et contribuer ainsi à la performance globale sociale, sociétale et économique.

*My Keyrus Learning Experience
  • Votez pour cette initiative


Changer l'image du monde de la Tech en apprenant aux filles à coder
Entreprise : Société Generale

Points Forts de l'initiative

  • Collaboratif

91 votes

Société Générale accompagne 31 millions de clients particuliers et entreprises dans le monde et place la responsabilité sociale et environnementale, l’innovation et le digital au cœur de son métier pour enrichir l’expérience client en continu, faire avancer l’économie et contribuer au développement. Forte de dynamisme, elle encourage l’intrapreneuriat au sein de sa structure. C’est ainsi qu’a vu le jour la start-up IT4Girls.

Le projet ?

Après avoir fait le constat alarmant qu'à la Direction des Services Informatiques de Société Générale, il n'y avait que 25% de femmes alors que le Groupe dans sa totalité en compte 59%, IT4Girls a souhaité s'attaquer à une question essentielle : "Comment changer l'image du monde de la Tech en apprenant aux filles à coder ?". Car en effet, alors que les sociétés entament une transformation numérique sans précédent et que la mixité est un facteur de performance, une société sans femme n’est ni acceptable, ni envisageable !

Pour favoriser la mixité dans le numérique, IT4girls propose donc de former les femmes au travers d'ateliers de coding, pour former les adultes bien sûr, mais surtout les plus jeunes.

La start-up propose ainsi des ateliers « 100 % filles ». La non mixité de ces ateliers a été mise en avant pour permettre d'accueillir davantage de filles. Lorsque des ateliers mixtes étaient proposés, ils comptaient 3 filles pour 7 garçons en moyenne, alors que des ateliers non mixtes encourageaient les parents à inscrire leurs filles.

Ces ateliers ont été mis en marche en octobre 2017 et ça marche ! Les enfants poursuivent leur formation en dehors des murs de Société Générale et le groupe espère qu’il.elle.s continueront à coder grâce à IT4Girls !
  • Votez pour cette initiative


Accompagner le changement vers plus de mixité grâce à la formation et au nudge
Entreprise : Sopra Steria

Points Forts de l'initiative

  • Innovant
  • Duplicable
  • Collaboratif

337 votes

Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique, propose un large portefeuille d’offres : conseil, intégration de systèmes, édition de solutions métier, infrastructure management et business process services.

Le projet ?

Si la formation est essentielle pour accompagner le changement, Sopra Steria est convaincue que c’est la culture dans laquelle nous exerçons et l’expérience partagée qui forgent nos pratiques professionnelles et nos comportements.

Ainsi, Passer’Elles (réseau interne qui promeut la mixité) a fait naître un programme de formation ambitieux, inscrit dans la durée, et conçu sur mesure pour répondre aux attentes des collaborateur.rice.s et faire bouger les lignes en interne.

Différentes thématiques sont proposées depuis 3 ans :
> Leadership
> Stéréotypes
> Relations bienveillantes entre femmes et hommes

Les formations sont conçues sous forme de workshops pour susciter l’interaction entre les participant.e.s, favoriser le partage d’expériences et imaginer des nudges* pour attirer et recruter plus de femmes dans le secteur, accroître leur visibilité et favoriser leur progression au sein de l’entreprise.

Enfin, des équipes sont constituées après chaque session nudge pour mettre en application les actions retenues, et chaque année, un Tour de France Passer’Elles est organisé avec plus de 300 collaborateur.rice.s formé.e.s qui distillent à leur tour les concepts et les «nudge» acquis auprès de leurs équipes et collègues.

*actions incitatives simples et efficaces
  • Votez pour cette initiative


Féminiser les métiers techniques grâce à la formation et le recrutement
Entreprise : Accenture

Points Forts de l'initiative

  • Ancrage partenarial

423 votes

Accenture aide ses clients à relever leurs plus grands défis en offrant des services incomparables dans les domaines de la stratégie, du conseil, du digital, des technologies et de la gestion déléguée d’opérations.

Le projet ?

Pour lutter contre les inégalités au sein de l’entreprise et pour féminiser toutes les professions, même celles considérées comme masculines, Accenture a mis en place de nombreuses initiatives en faveur des femmes.

Son initiative clef « Java Academy 100% femmes » est la suivante :

Grâce au soutien de Pôle Emploi, Accenture a formé 6 demandeuses d’emploi à la technologie Java, avant de les recruter en CDI en tant que développeuses. Il s’agissait pour certaines d’entre elles d’une véritable reconversion professionnelle. Six mois après la fin de la formation, toutes sont intégrées aux équipes de développeur.euse.s chez le client et s’épanouissent dans leur nouvelle fonction.

L'entreprise met d’autres initiatives en place, telles que « Meet with Accenture » où 8 à 19 étudiantes d’écoles d’ingénieur.e sont accueillies le temps d’un déjeuner avec une dirigeante d’Accenture, permettant un échange en tout transparence et la création de vocations. Les initiatives d’Accenture se traduisent aussi par un réseau de recruteur.euse.s engagé.e.s pour la mixité ou encore par un partenariat solide avec l'association Elles Bougent, dont la mission est d’attirer les jeunes femmes vers les filières scientifiques.

  • Partager sur :
         
  • Votez pour cette initiative


S’appuyer sur le digital pour recruter plus de femmes dans le BTP
Entreprise : Bouygues Construction

Points Forts de l'initiative

  • Digital

236 votes

Acteur international de la construction, Bouygues Construction conçoit, réalise et exploite des projets dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures et de l’industrie.

Le projet ?

La campagne de recrutement “Et pourquoi pas vous ?” a été lancée à l’occasion du 8 mars pour favoriser la mixité dans le recrutement.

Elle répond à 4 objectifs précis : recruter, féminiser, diversifier, positionner.

Pour cela, Bouygues Construction s’est appuyé sur une communication 100% digitale : témoignages vidéos de collaboratrices-ambassadrices, publications sur les réseaux sociaux, sponsoring, etc… Une plateforme dédiée a été mise en place avec un engagement fort “48h pour vous répondre”. Pour tenir cette promesse, l’entreprise a pu compter sur 11 référentes RH et sur son réseau de femmes Welink (le plus grand réseau de femmes du BTP aujourd’hui).

La stratégie de communication a permis d’attirer plus de 6000 personnes sur la plateforme, 1 200 d’entre elles ont candidaté, dont 38% de femmes.

Bouygues a aujourd’hui entamé plus de 30 process de recrutement, dont 44% de femmes (vs 31% de femmes en 2017). Pour eux, il s’agit désormais d’en assurer le suivi, et d’ajouter de belles histoires aux 10 belles histoires déjà confirmées grâce à cette campagne !
  • Votez pour cette initiative


Offrir à ses collaborateur.rice.s les meilleures conditions pour l'égalité
Entreprise : Mairie de Dardilly

Points Forts de l'initiative

  • Duplicable

31 votes

La mairie de Dardilly s'engage pour l'égalité professionnelle en mettant en place une politique forte au bénéfice de ses collaborateur.rice.s


« Proximité, modernité, efficacité », tel est le credo de la mairie de Dardilly, une commune située dans la métropole de Lyon.
La mairie s'est en effet engagée au début de son mandat à accroître l’efficacité de son fonctionnement interne et à mettre l’ensemble de ses compétences au service des citoyens. A Dardilly, cette ambition passe également par la mise en place de mesures spécifiques pour promouvoir l'égalité professionnelle au sein de ses équipes.

Le projet ?
Promouvoir l'égalité professionnelle via 4 axes :
> Axe I : Féminiser les équipes
Sur dix ans, le taux de féminisation de l’équipe de direction s’est stabilisé avec un effectif de 50% de femmes.

> Axe II : Atteindre l'égalité salariale
La mairie de Dardilly fait la promotion de l’égalité salariale y compris pour la rémunération variable. Concernant les primes de fonction, une vigilance particulière est portée à la cohérence entre le niveau de primes versées aux femmes par rapport aux hommes occupant les mêmes fonctions dans la collectivité pour ne faire aucune distinction.
> Axe III : Favoriser l'équilibre vie professionnelle - vie personnelle des collaborateur.rice.s
La Direction Générale déploie le temps partiel choisi pour les directrices de service et les managers intermédiaires afin d’empêcher le plafond de verre. Les emplois du temps mis en place permettent d’equilibrer à la fois la vie professionnelle et la vie personnelle. En 2018, 3 directrices bénéficient d'emplois du temps selon leur choix et adaptés à leur rythme de vie. De plus, la mairie a mis en place un accompagnement à la prise de poste avec des bilans fréquents.
> Axe IV : Encourager la formation et les promotions internes des femmes
La Mairie pousse le développement de formations diplômantes et la promotion interne des femmes.

En allant bien au-delà de ses obligations légales, la mairie de Dardilly se distingue donc par des mesures très avancées en matière d'égalité professionnelle au bénéfice de ses collaborateur.rice.s.
  • Partager sur :
         
  • Votez pour cette initiative


Faciliter l’équilibre vie professionnelle/personnelle des salarié.e.s parent.e.s
Entreprise : Wavestone

Points Forts de l'initiative

  • Innovant
  • Duplicable

187 votes

Wavestone est un cabinet de conseil qui a pour mission d'accompagner les leaders d’aujourd’hui et de demain dans leurs décisions les plus stratégiques.

Très engagé en faveur de l’égalité professionnelle, le cabinet se distingue notamment grâce à un dispositif parentalité innovant. Convaincu de l’importance de l’équilibre de vie professionnelle et personnelle, Wavestone a mis en place des mesures spécifiques destinées aux collaborateur.rice.s parent.e.s.

Parmi elles :
> service de places en crèche au sein du réseau Babilou
> dispositif de jours enfants malades (3 jours par an)
> ateliers et conférences sur la parentalité animés par un coach externe
> maintien du salaire à 100% pendant toute la durée du congé maternité/paternité/accueil/adoption, quelle que soit l’ancienneté au sein du cabinet
> possibilité de travailler à 4/5ème payé temps plein pendant les 2 semaines suivant le retour d’un congé maternité ou d’adoption
> possibilité de bénéficier de 3 jours de télétravail par semaine, et d’un 2ème ordinateur à domicile pour les femmes enceintes
> sensibilisation générale à la planification des réunions collectives et récurrentes sur les horaires de travail habituels

Par ailleurs, Wavestone entend poursuivre son engagement pour faire évoluer les représentations liées à la parentalité en entreprise, et encourager le principe de non-discrimination des collaborateur.rice.s parent.e.s. A ce titre, le cabinet est également signataire de la Charte de Parentalité en entreprise depuis 2013.
  • Votez pour cette initiative