MENU
Plan de travail 1 Plan de travail 1 Plan de travail 1

Nos études et enquêtes

Nos études et enquêtes sont le terreau qui nous permet
de penser nos formations et les outils que nous développons.

L’humain ou l’intelligence artificielle, lequel débiaiser ?

Notre rapport IA et sexisme rédigé avec Politiqu’elles, suite à la journée nationale contre le sexisme du 24.01.19, a pour objectif de répondre à cette question en proposant des actions concrètes pour neutraliser les biais de sexe dans l’IA.

  • 1 rapport collectif : 2 associations, 3 expert.e.s, et 4 contributions 
  • 3 temps : une table ronde, un rapport et un atelier

LA FÉMINISATION DES MÉTIERS DU NUMÉRIQUE

La féminisation des métiers du numérique permettrait de répondre à deux problématiques. Celle du rééquilibrage de la représentation des femmes dans le numérique, pour amorcer un environnement inclusif, propice à la performance. Ensuite, celle des injections de biais dans les algorithmes.

Diversifier les profils dans le numérique,pourrait permettre une diminution de ces biais. Et cela passe par l’intégration ainsi que le maintien des femmes dans les formations et les métiers du numérique.

LA SENSIBILISATION DU GRAND PUBLIC

Promouvoir la place des femmes dans les métiers du numérique et à tous les niveaux car seulement 33% des emplois du numérique sont occupés par des femmes et en majorité dans les fonctions support.

Seulement 9% des start-ups sont dirigées par des femmes.

Les quatre axes du rapport

La féminisation des métiers du numérique est un pré-requis pour le développement d'IA non biaisées. En effet, l’IA est le reflet de ceux.celles qui la créent. Or, si les développeur.se.s sont majoritairement des hommes, les algorithmes risquent de refléter leur vision du monde. En favorisant la mixité dans le numérique, nous pourrons espérer une diminution de ces biais. Il faut donc agir dès l’école, au moment de l’orientation et dans l’enseignement supérieur.
Le développement d'algorithmes responsables et dépourvus de biais, nécessite d'agir dès leur conception en formant les développeur.se.s aux stéréotypes de genre, mais aussi à travers des audits sexués réguliers. Il faut aussi envisager l'IA comme moyen de lutter contre les discriminations en adoptant par exemple des logiques de correction.
Le cadre légal de la lutte contre le sexisme doit être renforcé, à la fois au moyen de normes de droit dur et de normes de droit souple, afin de répondre aux enjeux éthiques que représente l’intelligence artificielle.
L’IA est partout mais elle reste pour autant une notion floue pour beaucoup d’individus. Il est donc urgent de sensibiliser les usagers à l’intelligence artificielle, d’une part pour comprendre son impact quotidien et d’autre part, dénoncer la culture masculine du numérique.

Egalité F/H : faire bouger les lignes

Ce guide est un outil destiné aux collaborateur.rice.s qui souhaitent développer la place des femmes au sein des organisations. Pensé comme un véritable outil d’empowerment, ce guide vise également à diffuser une culture de l’égalité à travers de contenus informatifs sociologiques, culturels et juridiques. Il s’inscrit dans l’opération « Monster innovation » menée avec Monster Worldwild.

  • 1000 répondant.e.s au à l'enquête menée par YOUGOV du 26/02/18 au 13/03/17
  • 12 initiatives d'entreprises soumis au vote du public
  • 3 entreprises lauréates

Je pense que la problématique doit être prise dans les deux sens. Faisons changer le regard masculin sur les prétendues «faibles femmes» soumises à leurs hormones, incapables de prendre une décision car trop émotives...

Actionner l’empowerment des femmes dans les organisations

  • Concilier vie personnelle et vie professionnelle 
  • Déjouer le sexisme 
  • Obtenir une promotion 
  • Négocier une augmentation de salaire

Diffuser une culture de l’égalité dans l’environnement professionnel

  • Mettre l’égalité en valeur pour améliorer la satisfaction au travail 
  • Adopter une posture et un discours inclusifs
  • Développer et actionner son réseau 
  • Être leadeur.se dans son entreprise

Le cas particulier des secteurs scientifiques et numériques

  • Déjouer l’orientation genrée 
  • Déjouer les stéréotypes 
  • Développer la mixité dans le numérique

Retour sur l'opération

Les phases de l'opération :

// Observer : Réalisation d’une étude axée sur l’empowerment des femmes en entreprise. // Apprendre : Identification et mise en avant d’actions innovantes d’entreprises en matière d’égalité F/H. // Agir : Rédaction d’un guide de bonnes pratiques pour outiller et accompagner les femmes, les collaborateur.rice.s et les entreprises

Les objectifs de l'opération :

  • Identifier et valoriser les meilleures pratiques des entreprises en matière d’égalité professionnelle
  • Faire émerger des solutions concrètes à mettre en œuvre dans les entreprises
  • Outiller et accompagner les femmes, les collaborateur.rice.s et les entreprises dans la concrétisation de l’égalité professionnelle
  • Favoriser et faciliter le partage de bonnes pratiques entre les entreprises et la prise en main des outils proposés
  • Inspirer et encourager toutes les parties prenantes à s’engager pour l’égalité femmes-hommes

Les entreprises lauréates

Sexisme dans les formations tech, 2017

L’enquête lancée par Social Builder donne la parole aux étudiant.e.s des écoles tech et numériques afin qu’ils.elles partagent leur vécu sur leur environnement de formation.

  • 1000 répondant.e.s au questionnaire du 30/10/17 au 22/11/17
  • 18 partenaires écoles
  • 10 entretiens qualitatifs

Tu n’oublies jamais que tu es une femme, pas un être humain. Cela passe le plus souvent par des blagues. Et, puis, il y a une vraie suspicion sur tes capacités parce que tu n’es pas pareil que le reste du groupe. Séverine, 28 ans

Social Builder a pu mettre en avant des bonnes pratiques structurelles nécessaires, comprenant la formation des personnels encadrant, la sensibilisation des étudiant.e.s ou encore une position forte des directions d’établissements dans la mise en œuvre de politiques dédiées à la diffusion d’une culture de l’égalité à travers divers axes, notamment :

  • Un sexisme bien présent malgré une certaine culture de l’égalité
  • L’orientation vers la tech et le numérique : un chemin genré
  • Une filière de formation et un secteur largement masculin qui favorisent certains
  • La culture “Geek”, bouc émissaire ou facteur aggravant
  • Une nécessité d’accompagner la mixité

Cette étude sur le sexisme dans les formations tech et numériques est le résultat d’une enquête menée par Social Builder. Alors que le secteur du numérique cherche à attirer plus de femmes, et propose des actions en faveur de la mixité et de la diversité, cette enquête montre que le sexisme reste important dans les formations tech et numérique.

Les grands enseignements de l'étude

Une question propre au secteur du numérique se pose, notamment à l’aune de l’actualité récente et de certains résultats obtenus : la “culture geek” est-elle un facteur aggravant à l’expression du sexisme dans les formations aux métiers du numérique ?

Alors que le secteur du numérique cherche à attirer plus de femmes, et propose des actions en faveur de la mixité et de la diversité, cette enquête montre que le sexisme reste important dans les formations tech et numériques. 7 femmes sur 10 déclarent avoir été l’objet d’agissements sexistes pendant leur formation, allant des blagues aux remarques sexistes sur leurs compétences, jusqu’au harcèlement sexiste, voire sexuel.

Cette enquête apporte un éclairage sur les différences entre les formations, par typologies d’écoles et par niveaux de mixité. Grâce à l’étude des résultats et à l’éclairage apporté par Isabelle Collet. Social Builder a pu mettre en avant des bonnes pratiques structurelles nécessaires, comprenant la formation des personnels encadrant, la sensibilisation des étudiant.e.s ou encore une position forte des directions d’établissements dans la mise en oeuvre de politiques dédiées à la diffusion d’une culture de l’égalité.

Ils en parlent dans la presse

Ecoles partenaires de l'enquête