> Fiche métier : Ingénieur·e d’Affaires

Fiche métier : Ingénieur·e d’Affaires

Selon l’Opiiec, le nombre d’offres d’emplois pour les Ingénieur·e·s d’affaires, a augmenté de plus de 20% en un an.

Être Ingénieur·e d’affaires c’est s’occuper de la prospection commerciale, puis de trouver les talents qui vont pouvoir répondre aux besoins des client·e·s prospecté·e·s.

Avec leur triple-casquette : recruteur·euse, manager et commercial·e, on les appelle aussi Ingénieur·e·s avant-vente ou Ingénieur·e·s technico-commercial.

Il·elle·s sont garant·e·s de la solution globale et clé en main pour leurs client·e·s, en tenant compte de tous ses enjeux : techniques, environnementaux, budgétaires, etc. Un bagage technique (formation ou expérience) s’avère donc nécessaire pour comprendre les problématiques du projet.

Sans la dimension commerciale, ce sont un peu comme des médecins généralistes. Leur expertise technique leur permet d’établir un diagnostic des besoins et de les rediriger vers des spécialistes adéquates. Ici, il s’agirait de talents pour mener à bien la mission.

Les similitudes dans les tâches de l’ingénieur·e d’affaires et de l’analyste d’affaires (Business Analyst) conduisent souvent à une confusion entre les deux professions : les deux métiers n’ont pourtant pas le même champ d’action.

L’ingénieur·e d’affaires a pour objectif de vendre des produits / services à des clients en répondant aux besoins du client, tandis que l’analyste d’affaires se concentre davantage sur l’amélioration des processus internes à l’organisation pour que cette dernière soit la plus efficace et rentable possible.

Quelles sont ses missions ?

Ses missions :
  • Apporter une solution globale à une entreprise en détectant les besoins des client·e·s (techniques, fonctionnels, marketing, services...)
  • Qualifier ses besoins, ses enjeux et analyser le cahier des charges de son client pour mettre en avant les atouts de son projet.
  • Trouver des talents qui vont pouvoir répondre aux besoins des client·e·s
  • Surveiller et coordonner la bonne réalisation du projet
  • Répondre aux appels d'offres

Quelles compétences humaines ?

Compétences humaines :

Quelles compétences techniques ?

Compétences techniques :
  • Adaptation des outils aux client·e·s (contexte, secteur, budget, etc.)
  • Maîtrise de l’anglais
  • Maîtrise des outils de bureautiques (excel, powerpoint, etc)
  • Réalisation de prospection commerciale 
  • Veille sur les nouvelles solutions technologiques

Pour quelle rémunération ?

Sa rémunération :
La rémunération va de 38K en tant que débutant·e, 42K en confirmé·e, à 50K en expert·e
Salaire brut annuel en milliers d’euros

Pour plus d'informations, rendez-vous sur : Glassdoor.fr

Avec qui travaillent les Ingénieur·e·s d'affaires ?

Il.elle.s travaillent avec :
  • Directeur·rice commercial·e : pour prendre la décision finale sur les client·e·s et pour voir quelle stratégie adopter globalement

Dans quelles structures ?

Les structures :
  • Salarié·e dans une entreprise de la tech ou entreprise qui gère des projets tech
  • Consultant·e dans un cabinet de conseil

Comment
se former ?

Se former :
POST-BAC (3 à 5 ans) : École de commerce, école d’ingénieur, master professionnel en ingénierie d’affaires, master en management des affaires
Découvrez plus de formations sur ADABOT

Découvrir 
un témoignage
!

Découvrir un témoignage :

Témoignage pour le métier de Ingénieur·e d'affaires

Quels sont les 
métiers similaires ?

Les métiers similaires :
  • Technico-commercial·e
  • Ingénieur·e grands comptes / comptes clés
  • Chargé·e d'affaires
  • Business developper
  • Sales representative
  • Consultant·e en statégie commerciale
  • Key account manager
  • Responsable développement des ventes

Découvrez d’autres métiers « Marketing Digital et Gestion de projet » :